Zoom sur l’internat : sorties au Family

Saison culturelle au Family

Quelques élèves sont volontaires pour une somme modique de participer à la saison culturelle du Family . Ils ont accepté trois pièces de théâtre à l’année à Landerneau le soir et ne regrettent pas leur choix.

Grand succès pour la pièce « A la renverse » du Théâtre du Rivage au Family

Les lycéens ont adoré le spectacle « À la renverse » à Landerneau le jeudi 26 novembre 2015 en soirée.

L’histoire : « L’océan et deux adolescents devant, sur un banc. Elle vit à l’Ouest et lui à l’Est, où vont les nuages. Chaque année aux vacances, ils se revoient et rêvent. Elle veut aller au bout du monde, lui rester au bord de l’eau, à ses côtés. Leur voyage sera une traversée vivante, émouvante et mouvementée ». Les Lycéens ont été admiratifs de la prouesse des deux acteurs et sensibles à la beauté des dialogues et de la musique

« Par le Boudu » Théâtre/clown

Les lycéens découvrent leur deuxième spectacle au Family le jeudi 14 janvier 2016.

Bonaventure Gacon campe avec le Boudu un personnage mi-clown mi-ogre, mais d’une humanité profonde, dont la monstruosité n’est finalement qu’une histoire de solitude extrême. C’est absolument magistral. Stéphanie Barioz – Télérama.

« Fils dégénéré d’un autre Boudu, celui qu’incarna pour Jean Renoir en 1932 un certain Michel Simon, notre Boudu exécute à merveille et sans cynisme son travail de clown.

La raison ? Elle est assez facile à comprendre. Le Boudu est un bouc émissaire. Nos horreurs, nos erreurs, nos grandeurs, tout, il porte absolument tout sur ses larges épaules. En nous débarrassant du pire, il nous rend le meilleur de nous-mêmes : le rire. » Télérama

Du rire pour nos élèves !

« Je n’ai pas peur »

Le jeudi 21 avril avec le spectacle « Je n’ai pas peur » Mme Peteau, professeur de français, clôture l’année de la saison théâtrale suivie par les internes volontaires par une représentation du Théâtre Tro Héol suivie d’un débat avec les acteurs marionnettistes.

Spectacle de la Compagnie Tro Héol, une réussite totale de mise en scène. Une histoire passionnante et douloureuse sur les enlèvements d’enfants dans les années 80 en Italie. La représentation « Je n’ai pas peur » a été suivie par de nombreuses questions posées aux trois comédiens.