Dans la même rubrique...

Le Centre Culturel Le Family à Landerneau

Mme Peteau, professeur de Français, a renoué pour trois représentations dans l’année avec le Family. Les élèves de 2nd Carrosserrie sont allés assister à deux pièces de théâtre proposées par le Centre Culturel Le Family à Landerneau le 9 novembre et le 19 décembre 2017.

  • Le 19 décembre 2017 :

« La Nuit où le jour s’est levé » est une pièce de la Cie Théâtre du Phare mise en scène par Olivier Letellier,

Au début des années 80, Suzanne voyage au Brésil. De rencontres en découvertes, son périple la conduit jusqu’à la ville de Belo Horizonte, dans la demeure d’Angelina Ramirez, qui deviendra son amie ; puis, un peu plus loin, dans un couvent perdu en plein désert. Les sœurs y accueillent des femmes enceintes pour leur permettre d’accoucher dans la sécurité et la dignité. Suzanne reste à leur côté quelques jours, partage leur travail et leur quotidien. Elle assiste à un accouchement sous X, s’occupe un moment du bébé que sa mère, Magdalena G., a dû abandonner là. Une évidence s’impose à elle : elle ne peut pas se séparer de l’enfant. Sœur Maria Luz lui offre de l’adopter, en contournant la loi…

  • Le 9 novembre 2017 :

« Landru » est un spectacle du procès de l’affaire criminelle. A la sortie de l’hécatombe de la première guerre mondiale, Landru a été l’une des premières investigations scientifiques de la police avec les Brigades du Tigre et l’un des premiers procès médiatisés.

Comme l’indique la présentation du film sur youtube :« Henri Désiré Landru , né en 1869, est un personnage ambigu. Marié et père de famille, il est à la fois un grand séducteur et un petit escroc : il séduit les femmes pour les voler. Maniaque, Landru consigne minutieusement ses méfaits dans un petit carnet qui révélera à la police le nom de 283 femmes qu’il aurait abusées. Il sera condamné à mort et guillotiné 25 février 1922 pour avoir tué 11 d’entre elles. Son procès déchaîna haine et passion, à l’image de sa personnalité double. »

Landru est le plus célèbre des tueurs en série français. Le réalisateur Yoann Pencolé a utilisé le théâtre d’ombres et de marionnettes pour son spectacle « Landru »

Les lycéens ont adoré l’histoire avec une mise en scène originale, les têtes de marionnettes manipulées par les acteurs.

Landru est entré dans nos imaginaires collectifs par le cinéma, la littérature et le théâtre. Mme Peteau, professeur de français, a un prolongement pédagogique autour du mythe Landru, du héros et de l’anti-héros au programme des secondes.

Acteur marionnettiste diplômé de l’ESNAM (Ecole Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette de Charleville-Mézières) en 2008, Yoann Pencolé fait sa première mise en scène avec « Landru ». Les trois acteurs ont échangé sur leur spectacle et sur leurs parcours professionnels avec les lycéens après cette remarque représentation.