Dans la même rubrique...

Convention entre le Centre Nautique de Telgruc/mer et le Lycée des métiers le vendredi 7 juillet 2017

Mme Françoise Van Cauwenberghe et M Cesare Polinari signent une Convention qui dévellopera un engagement citoyen des lycéens et une découverte du territoire de la Communauté des Communes de l’Aulne Maritime.

JPEG - 2.5 Mo
Mme Van Cauwenberghe et M Cesare Polinari signent un partenariat

Mme Gaëlle Vigouroux, conseillère Régionale, en charge de notre établissement, est ravie que les élèves puissent découvrir le territoire de la Communauté des Communes de l’Aulne Maritime. Cela permettra aux entreprises de proposer à nos jeunes de futurs emplois. Le territoire ne parvient pas facilement à retenir les jeunes dans les garages, ce territoire est moins attratif que les grandes villes, et pourtant si beau avec son littoral.

M Théréné, professeur d’EPS, souhaite développer l’activité nautique et de découverte du littoral dans le Centre de Telgruc /mer, lequel a su depuis deux années, établir un lien fort entre M Polinari, Directeur du Centre Nautique, M Giraudon, professeur en Carrosserie et les lycéens.

La rentrée sera différente cette année pour les élèves de seconde Bac Pro et 1re année CAP. Trois journées d’intégration sont organisées au Centre Nautique pour développer l’engagement citoyen des élèves, la solidarité, le mieux-vivre et le mieux-être entre les élèves et le personnel de tous les services du Lycée des Métiers.

Le Télégramme du 9 juillet 2017 : « Mais les liens entre le centre nautique et le lycée ne datent pas de vendredi, jour de la signature de la convention entre ces deux parties. Il y a deux ans, les élèves avaient travaillé et réparé un véhicule du centre nautique corrodé par le sel, où seule la peinture permettait encore à la carrosserie de tenir. « Un vrai projet concret pour les élèves », décrit Gaëlle Vigouroux, élue à la Région, en charge des lycées. Un partenariat aussi gagnant pour le centre nautique. « Cela permet de prolonger la vie du véhicule et de faire des économies, dans l’esprit d’un projet pédagogique », retrace Cesare Polinari, du centre nautique, qui voit aussi la possibilité de « faire prendre conscience aux jeunes des richesses du territoire ». Gaëlle Vigouroux souligne : « La Région tient à son lycée et à son territoire. Il faut permettre aux lycéens, qu’ils viennent de Brest ou Quimper, de le connaître », et imagine que ces jeunes pourront ensuite s’intéresser « aux offres d’emplois en automobile non pourvues en Presqu’île ». Et Françoise Van Cauwenberghe d’abonder : « C’est ensemble que nous faisons les richesses du territoire ». »